Logo-centre-leon-berard-lyon.JPG

Le cancer est désormais une maladie chronique, l’immunothérapie et plus récemment les thérapies ciblées (souvent prises par voie orale) permettent de « vivre avec le cancer ». Cette évolution nécessite un suivi ambulatoire sécurisé par des professionnels de santé spécifiques et experts ainsi qu’une évolution du comportement des patients et de leur positionnement dans la prise en charge.

Ce projet s’appuie sur la volonté d’intégrer l’expérience patient pour élaborer un nouveau modèle organisationnel : une Maison de Santé Pluriprofessionnelle Universitaire (MSPu) (en cours de création) et en expérimenter la portée et l’intérêt (recherche « pilote »). Il vise à répondre à des points d’attention particuliers qui impactent fortement la manière dont le patient vit son parcours i) les difficultés d’accès aux soins spécialisés; ii) la coordination insuffisante entre la médecine de ville et les spécialistes. Cet objectif général se décline autour d’objectifs scientifiques et sociétaux plus ciblés au bénéfice des patients.

Le patient constitue une ressource majeure actionnable pour développer des approches innovantes avec des effets positifs sur les aspects cliniques (stabilisation de l’état de santé) et sociétaux de la prise en charge (intégration du projet de vie, confort du suivi médical, meilleur usage des ressources médicales et soignantes territoriales, etc.) en particulier pour les maladies chroniques cancéreuses.