bergonie_logo.jpg

Depuis 2017 Véronique GERAT-MULLER psychologue PhD développe des séances de remédiation cognitive pour lutter contre les troubles cognitifs liés aux traitements oncologiques. Une étude exploratoire menée à l’I.Bergonié a mesuré les bénéfices concrets en termes d’amélioration de la plainte cognitive, de qualité de vie, de troubles anxiodépressifs.

Rapidement est apparu la nécessité de perfectionner cet outil clinique pour le mettre à disposition de tous les patients (Ligue contre le cancer, puis d’autres centres, notamment du réseau UNICANCER).

Mai 2019, est fondée l’association onCOGITE, reconnue d’intérêt général ; son objectif : « développer, promouvoir et mettre à disposition des personnels de santé, des centres de soins et des malades, des ateliers et outils de remédiation neuropsychologique dans le but d’aider à dépasser la perte de facultés cognitives résultant de traitements pour un cancer ».

En 2020, le contexte de la crise sanitaire a validé l’option de s’appuyer sur le numérique pour une diffusion large et rapide du parcours onCOGITE. Les ateliers se sont alors pérennisés grâce aux outils de visio-conférence, sans perte d’implication et d’assiduité pour les patients. Une plateforme numérique de gestion des ateliers inaugurée en octobre 2020 offre un accès pour tous sur le territoire français.

  Aujourd’hui, 400 adhérents onCOGITE suivent leur atelier hebdomadaire de 90 minutes. Parallèlement, plus de 300 patients de Bergonié ont bénéficié du parcours.